Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


A Comme Anaïs (L'équipe artistique)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


Françoise Courvoisier

Auteur, metteur en scène et comédienne, Françoise Courvoisier dirige le Théâtre de Poche Genève de 2003 à 2015. Elle est la première à avoir adapté l’oeuvre de Grisélidis Réal à la scène: «Grisélidis» en 1993, «Les Sphinx du Macadam» en 2003 et «Les Combats d’une reine» en 2010. Ce dernier spectacle a été joué avec succès plus de cent fois, notamment à Genève, Avignon, Marseille et Paris (La Manufacture des Abbesses, 2014).

Parmi ses dernières réalisations : «Petit Bois» de Michel Viala et «Sang» de Lars Norén au Poche Genève «La Mouette» de Tchékhov au Théâtre Pitoëff, «Closer» de Patrick Marber et «Les Fleurs du mal» avec des textes de Baudelaire et Brigitte Fontaine, au Théâtre Le Public, Bruxelles… Au printemps dernier, elle joue, chante et signe les textes du spectacle musical : «Le Blues de la bourgeoise», à la Manufacture des Abbesses, accompagnée par le guitariste Narciso Saùl.

Olivia Csiky-Trnka

D’origine slovaque, la comédienne Olivia Csiky Trnka est licenciée en Histoire de l’art à l’Université de Lausanne et diplômée de la HETSR (Haute Ecole de Théâtre de Suisse Romande). Elle joue notamment sous la direction d’Anne Bisang (Salomé), Yves Burnier (Jacques le fataliste), Marc Liebens (Penthésilée), Benjamin Knobil (Dans l’il du cétacé), Eric Devanthéry (Ecorces), Valentin Rossier (La Ronde), Yvan Rihs(5 jours en mars), Zoé Reverdin (Les Reines), Vincent Bonillo (Les précieuses ridicules), Jérôme Richer (Tout ira bien & Nous sommes tous des pornstars)…

Olivia Csiky Trnka est également «performeuse». Elle collabore entre autres avec Rodolphe Olcèse (Festival Coté Court - Pantinet Aline Secrétan (Arsenic Lausanne, Usine Genève), Valérie Liegme (Romance House full of Tigers). Elle a aussi écrit et mis en scène «Mais je suis un Ange!» pour le Festival Matière Première et mis en place l’installation «24 Heures dans la vie d’une femme».

Au cinéma, elle tourne entre autres avec Lionel Baier, Daniel Calderon, Virginie Despentes, Thomas Legrand, Dowdle Brothers, Véronique Aubouy, et Jacob Berger.

Frédéric Landenberg

Depuis plus de vingt ans, le comédien Frédéric Landenberg arpente les planches romandes. Parmi ses rôles marquants : Jean Burg dans «La Confession du pasteur Burg» de Jacques Chessex, mis en scène par Didier Nkebereza au Théâtre de la Parfumerie en 2006, et joué plus d’une centaine de fois en Suisse et en France (notamment à La Manufacture des Abbesses) Pedro dans «Pedro et le capitaine» de Mario Benedetti, créé au Poche Genève par Patrick Mohr et repris au Théâtre Vidy Lausanne.
Plus récemment, il joue dans «La Puce à l’oreille» de Feydeau mis en scène par Julien Georges au Théâtre du Loup, Genève «Le Gardien» de Pinter mis en scène par Marie-Christine Epiney au Théâtre du Grütli, Genève «Horace» de Corneille et «Bérénice» de Racine, mis en scène par Didier Nkebereza au Théâtre du Loup et à L’Orangerie, Genève «Palavie» de Valérie Poirier mis en scène par Julien Georges au Théâtre du Grütli et «Le garçon du dernier rang» de Juan Mayorga mis en scène par Paul Desveaux au Théâtre des Osses, Fribourg.
Au cinéma, il joue entre autres dans «Du bruit dans la tête» de Vincent Pluss et dans «La Petite chambre» de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond. En 2015,on a pu le voir dans «Sam» de Elena Hazanov, pour lequel il a reçu le prix d’interprétation au Festival de New-York City,parmi d’autres prix dans les festivals internationaux, ainsi que dans «Tapis rouge» de Fred Baillif, qui a également remporté plusieurs prix à travers le monde.

André Diot

André Diot est un immense artiste de la lumière. Il a joué un rôle fondamental dans l’émergence de la profession d’éclairagiste. Tout d’abord directeur de la photographie à la télévision, il travaille ensuite avec les plus grands metteurs en scène, tels que Patrice Chéreau en France et Peter Zadek en Allemagne. Passionné et généreux, il continue à faire profiter de son immense talent de nombreux spectacles, au théâtre comme à l’opéra.

Nicolas Le Roy

Nicolas Le Roy est pianiste et sonorisateur. Il commence ses études musicales au Conservatoire de Lille, puis achève sa formation à la Haute Ecole de Musique de Genève. Actuellement il accompagne les classes de virtuosité de flûte et de saxophone dans les Hautes Ecoles de Musique de Genève et de Lausanne. Parallèlement, il donne des concerts en solo et en musique de chambre. Il signe également les bandes son de nombreux spectacles de théâtre.


La Manufacture des Abbesses

7 rue V�ron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


A Comme Anaïs

L'équipe artistique

Th��tre Pi�ce: A Comme Anaïs

Le dimanche à 20h
Du lundi au mercredi à 21h