Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


Le silence du miroir (Note d'intention)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


« L’auteur présente son recueil (vingt-quatre textes n'ayant pas forcément de lien les uns avec les autres) comme « un ensemble de modules théâtraux à composer, sans ordre imposé, comme un ensemble de textes qui sont les morceaux d’un miroir cassé où il manque peut-être des pièces ».

En gros, le metteur en scène a carte blanche pour plonger corps et âme dans un trou noir, une sorte de monde parallèle où il est très facile de se perdre, voire de se noyer. Je sais de quoi je parle...
Après plusieurs tentatives d'adaptation, qui se sont révélées aussi judicieuses et pertinentes que d'essayer de grimper l'Himalaya en tongs, j'ai compris que ce projet devait devenir un solo, solo qu'il me fallait écrire puis interpréter moi-même. Pour cela, j'ai utilisé huit textes du recueil que j'ai mélangés, malaxés, découpés, de façon à écrire le parcours d'un personnage dont on suit le vécu sur les derniers mois.
Un nouveau manuscrit a ainsi été rédigé avec un fil conducteur clair et cohérent, même si de multiples interrogations demeurent car il n'y a pas une seule vérité à propos de ces textes, mais de multiples approches possibles. Les métaphores se succèdent, en effet, et le décodage est infini.
Dès le départ, mon souhait était qu'il n’y ait aucun élément de décor. La lumière définit seule tous les repères, tant au niveau spatial que temporel.
Il est troublant de voir comment le spectateur s'approprie cette histoire, soit en y voyant une dénonciation implacable d'un régime totalitaire, soit en y voyant le reflet de sa propre histoire, de son propre enfermement.
Il y a des spectacles qui peuvent vous accompagner une vie entière. "Le silence du miroir ou l'histoire de l'homme poubelle" est de ceux-là...
Mon souhait est désormais de partager avec le plus grand nombre, ce « conte pour adultes (avec un coup de théâtre à la fin) », comme l'a appelé très justement un spectateur l'été dernier au Festival d'Avignon. »

Bruno Abadie


 


La Manufacture des Abbesses

7 rue V�ron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


Le silence du miroir

Note d'intention

Th��tre Pi�ce: Le silence du miroir

Du jeudi au samedi à 21h
Dimanche à 17h
A partir du 23 mars