Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


Un été sur le Septième Continent (L'équipe artistique)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


Aurélie Bouquet, metteur en scène

Bercée par la musique depuis sa plus tendre enfance grâce à un papa musicien, il était tout à fait logique pour cette jeune bélier ascendant bélier aux cornes bien taillées de foncer vers les disciplines artistiques. Comédienne, elle se forme pendant 3 ans au cours Florent, obtenant la mention Très bien. C'est à la fin de ce cursus florentin qu'elle met en scène sa première pièce de théâtre « Que d'espoir ! » d'Hanokh Levin. Epicurienne, Aurélie se lance dans la direction d'acteur et la collaboration artistique pour plusieurs spectacles : « Les rouquins » à l’Atelier Théâtre de Montmartre, « Je veux l'avoir et je l'aurai » au Théâtre Les Feux de la Rampe et « A l'étroit dans sa tête » à La Petite Loge. Elle travaille pendant un an en tant que directrice artistique pour Comme des cow boys prod, ainsi que pour la scène ouverte « Kandidator ». En bonne touche à tout, elle travaille en tant que première assistante réalisateur sur le film « Soul killer : a tribute » de Raphaël Thamberger et écrit son premier court-métrage « Mil pasos hacia la vida » réalisé par Jean-Louis Garçon en décembre 2013. Poussée par l'envie de transmettre un message très personnel, Aurélie réalise fin 2014 son premier film « Je suis ??? », dans le cadre du Nikon Film Festival.

Marianne Ayama, comédienne et adaptatrice

Après une épatante carrière d’executive woman au sein des plus grandes multinationales et agences de conseil en communication, Marianne décide, au grand dam de ses parents, de se reconvertir en saltimbanque (activité beaucoup plus lucrative comme chacun sait), faisant ressurgir la comédienne, violoniste et chanteuse, qui sommeille en elle. Formée au cours Peyran Lacroix, elle continue à approfondir son jeu d'acteur au Studio Pygmalion, puis auprès du coach Jack Waltzer (Actors Studio). Elle a également fait ses armes aux Enfants Terribles, sous la direction de Jean-Bernard Feitussi. On a pu la voir au Théâtre de la Bastille dans « Platonov » de Tchekhov, mis en scène par Bernard Pigot (2010), et à la Pépinière théâtre dans « La Mastication des Morts » de Patrick Kermann, mis en scène par Mylène Lormier (2012). Victime d’un coup de foudre pour « Le cintre était sur la banquette arrière » d’Alain Rémond, notre littéraire de coeur, également directrice artistique de la Compagnie Les Dézingueurs, décide en 2011 de se lancer dans une libre adaptation de ce recueil de chroniques douces-amères. Très touchée par sa réflexion autour de l’usure des êtres et des choses, c’est avant tout la poésie d’un quotidien absurde et tragique qu’elle a voulu convoquer en adaptant ces chroniques pour la première fois au théâtre : « Un été sur le Septième Continent » est né !

Etienne Bianco, comédien
(en alternance avec François Audoin)

Le théâtre, les situations loufoques, les blagues absurdes et les mots en général sont les friandises dont Etienne raffole. Si le cinéma l’aura fait dévier des chemins de Molière et Shakespeare (avec trois années passées sur les bancs de l’ESRA Paris), son ego aussi gonflé que ses chevilles le mènera au conservatoire du Xe arrondissement où il pourra enfin assouvir ses fantasmes égotiques. Travaillant sur le théâtre classique et contemporain avec Michèle Garay, Etienne suit aussi les ateliers d’expression corporelle de Nadia Vadori-Gauthier, un cours de chant et de technique vocale avec Annick de Grom et un cours de commedia dell’arte avec Annick Laurent, avant d’intégrer le CFA du Studio d’Asnières. En parallèle de sa formation, Etienne est MARIN dans le seul-en-scène humoristique et poétique « Blaguons Sérieusement » qu’il a écrit lui-même et qu’il a joué une quinzaine de fois à Paris et notamment au théâtre des Feux de la Rampe et au théâtre de Ménilmontant. Bon à rien mais homme à tout faire, Etienne n’a pas tous les atouts des grands acteurs mais écrit déjà sur lui à la 3ème personne.

François Audoin, comédien
(en alternance avec Etienne Bianco)

Réalisateur sur France Inter depuis 2009, François se forme au Studio Pygmalion, entamant ainsi une carrière de comédien. Après avoir joué Molière et Shakespeare en 2010 (« Les femmes savantes ») et 2011 (« Songe d’une nuit d’été »), il réalise dans la foulée son premier court métrage pour France 3 : « La lettre », avec Fabrice Milioni, Sophia Aram et Enzo Tomasini. En 2012/2013, il joue dans la comédie romantique « Tandem » de et avec Laurie Champenois au Théâtre Montmartre Galabru, puis en tournée en France et en Belgique. La pièce sera ensuite reprise au Guichet Montparnasse en 2016. On peut également le voir dans « Roxanne, la vie sexuelle de ma pote » sur Chérie 25 où il joue Frank, personnage aux grands « talents linguistiques ». François développe actuellement plusieurs projets de fictions pour la télévision, ainsi que son premier long métrage pour le cinéma. Il collabore à l’émission Pop Culture « Personne ne bouge ! » sur Arte où il met en scène les séquences de fiction « Ombre chinoise ». Auteur des chroniques « Les Fausses Pubs » sur France Inter, notre saltimbanque des ondes sévit chaque semaine dans l’émission « Grand Bien Vous Fasse » présentée par Ali Rebeihi.

Florent Burgevin, scénographe

Diplômé d’une licence Etudes Cinématographiques en 2007, Florent réalise et produit plusieurs courts-métrages et clips, avant de commencer une carrière de photographe freelance. Rapidement, la photographie passe au second plan pour s’intégrer et se fondre dans des peintures acryliques. Florent explore en parallèle l’art de l’installation. Le collage puis la sérigraphie viennent s’ajouter aux autres techniques après la rencontre de deux artistes (Bert, sérigraphe et Martina Mira, dessinatrice). Florent trouve sa ligne directrice : partant d’un matériau brut chargé de mémoire, il travaille ses collages sur lesquels viennent s’ajouter les couches d’acryliques, de motifs sérigraphiés et de crayons. S’ensuivent plusieurs expositions personnelles ou collectives en France (O’zbekiston, 2008, Life in a box, 2010, Pas Sage, 2011, Salon des Artistes Orléanais, 2013) et à l’international (Coordonnées inconnues, Liban, 2014, Utopia, Chine, 2014). En 2012, il fonde La Grange d’Adrien, espace de création dans le Loiret qui accueille des artistes en résidence et propose des formations et événements artistiques.

Jean-Pierre Bouquet, compositeur

Titulaire de nombreux diplômes de conservatoire en piano, solfège, fugue, harmonie et composition, Jean-Pierre compose des musiques de tous styles et ose fréquemment le mélange des genres : classique, baroque, contemporain, électronique, orchestration symphonique... Ingénieur du son depuis 1974, Jean-Pierre a travaillé dans les plus grands studios parisiens, avant de créer son propre studio qui porte le doux nom de L'autre Studio. Il a travaillé notamment avec Liz McComb, Abed Azrié, le Golden Gate Quartet, Jean-Jacques Goldman, Manu di Bango, Kassav. Il s’est vu décerner, entre autres, un Lion d’or aux Etats-Unis pour le montage de Village People (YMCA), un Disque d’or en 1982 pour la réalisation du disque « Salut les Copains », le Prix Orphée d’or du meilleur ingénieur du son de l’année 2003 (Académie du disque lyrique).


 

Patricia Nagera, chorégraphe

Patricia a construit son univers dans une pluralité d'expériences et de formations. Le Théâtre (école Charles Dullin), la danse Contemporaine (ateliers avec Karin Waehner, Catherine Escarret, Karine Saporta) et la danse Africaine (Cissé Ahmed Tidjani, Elsa Wolliaston). Elle s'initie à la Kinésiologie (méthode Yvonne Tenenbaum). Elle effectue des séjours d'études en Afrique de l'ouest, au Mali, en Côte d'ivoire et au Burkina Faso, et approfondit ses connaissances sur le corps avec d'autres disciplines : shiatsu et yoga. Patricia encadre depuis plusieurs années des cours, des stages et des ateliers de danse, notamment à l'école de danse Afro-américaine « Free Dance Song ». Elle intervient également en tant que coach au Studio Pygmalion à Paris.


La Manufacture des Abbesses

7 rue V�ron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


Un été sur le Septième Continent

L'équipe artistique

Th��tre Pi�ce: Un été sur le Septième Continent

Du 4 janvier au 11 février 2017
Du mercredi au samedi à 19h